enfant berger

Résultats intermédiaires de la recherche SAL & GEN : la proactivité et l’adaptabilité

Nous continuons à publier les résultats intermédiaires de notre recherche, exposés ici de manière très succincte. Après les capabilités « information » et « connaissances pratiques », publiées auparavant, voici, ce qu’il ressort, pour le moment, sur « la proactivité » et « l’adaptabilité » :

PROACTIVITÉ : « Être en mesure d’être proactif et d’avoir un comportement orienté au changement ou auto-initié »

  • Les pratiques d’épargne (sous forme d’argent, récoltes ou bétail) et l’adoption de nouvelles techniques d’adaptation au changement climatique, existent mais sont difficiles à mettre en œuvre par les membres des ménages ;
  • Le recours à la magie et à l’aide divine (voyance, fétichisme, wak…) pour se prémunir de problèmes potentiels ou avérés, est une pratique assez courante ;
  • Les jeunes qui ont eu la chance d’être scolarisés, s’investissent dans leurs études parce qu’ils espèrent ainsi un meilleur avenir, par rapport à leurs parents.

ADAPTABILITÉ : « Être capable de changer et de s’adapter grâce à l'intégration de nouvelles stratégies et à travers l'expansion des potentialités »

  • En cas de difficulté, les stratégies d’adaptation les plus évoquées sont le recours à l’aide de son réseau social, l’endettement et la vente de bétail ;
  • Les femmes se chargent de trouver et de préparer des plats de soudure. Les hommes s’endettent ou migrent pour trouver du travail ;
  • On observe la déscolarisation des jeunes et leur contribution au revenu familial à travers l’emploi précaire informel (petit commerce, travail domestique, orpaillage…)

Pour citer ce billet : El-Rhomri, I. (8, juillet, 2017).  Résultats intermédiaires de la recherche SAL & GEN : la proactivité et l’adaptabilité [Entrée de blog]. Accès : http://sal-gen.org/

 

Laisser un commentaire