Sal & Gen : Qu’est-ce que c’est ?

Sal & Gen (Sécurisation alimentaire et Genre) est un projet de recherche innovant, promu par Mónica Domínguez-Serrano, Imane El-Rhomri (Université Pablo de Olavide de Séville) et Pierre Janin (IRD-Université de Paris I Panthéon-Sorbonne) et appuyé par l’Agence Andalouse de Coopération Internationale au Développement (AACID), ainsi que le Groupe Nutriset.

Le projet a été conçu et structuré autour des questions et hypothèses de recherche suivantes :

Question centrale :

Comment évaluer la sécurité alimentaire des ménages ruraux subsahariens, en tenant compte du rôle joué par les inégalités de genre, comprises de manière profonde et intégrée ?

Hypothèses principales :

- L’approche des capabilités est l’un des meilleurs cadres pour l’évaluation approfondie et intégrée des inégalités de genre, elle offre en outre des possibilités de développement pour son application au problème de l’insécurité alimentaire ;

- Le paradigme de sécurisation est un cadre plus approprié pour contextualiser l’évaluation et mettre en évidence le rôle des relations de pouvoir, en particulier celles de genre, dans la construction sociale de la sécurité alimentaire.

Que faisons-nous ?

Evaluer l’insécurité alimentaire est une tâche extrêmement compliquée, en raison, essentiellement, de la complexité du problème, sa nature multidimensionnelle, sa variabilité spatio-temporelle et la multiplicité des échelles de sa manifestation.

Sal & Gen est un projet international de recherche, promu par l’Université Pablo de Olavide de Séville, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, que nous avons mis en place pour aborder cette complexité et contribuer à des progrès dans son étude.

Notre objectif général est d’améliorer l’analyse et le traitement de l’insécurité alimentaire en contextes de risque, tels que l’Afrique subsaharienne. Selon cet objectif, nous entendons élaborer un cadre d'évaluation inédit, basé sur la double opérationnalisation du nouveau paradigme de sécurisation alimentaire et de l’approche des capabilités.

Le projet prévoit la promotion et l’animation d'un réseau de recherche multidisciplinaire formé par des organisations euro-africaines, appartenant tant au secteur académique et scientifique, qu’au secteur de la coopération et du développement. À l'heure actuelle, les membres qui constituent le noyau de ce réseau sont : l’Université Pablo de Olavide de Séville, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Université de I Panthéon-Sorbonne.

Entre les activités prévues du projet, nous relevons l’organisation d’ateliers et de séminaires en Espagne, en France et au Burkina Faso ; un travail de terrain échelonné dans notre zone d’étude (Région Est du Burkina Faso) ; ainsi que des publications scientifiques pour mettre en valeur et diffuser les résultats de la recherche.


Vous pouvez télécharger le dépliant du projet: Dépliant Sal & Gen

Qui sommes-nous ?

Mónica Domínguez-Serrano:

Chercheuse Principale du projet Sal & Gen. Professeur Titulaire d’Université, Université Pablo de Olavide de Séville, Département d’Economie, Méthodes Quantitatives et Histoire Economique.

Pierre Janin:

Chercheur Associé du project Sal & Gen. Géographe et Directeur de recherche, Institut de Recherche pour le Développement, UMR Développement et Société, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne.

Imane El-Rhomri:

Chercheuse Associée du projet Sal & Gen, Doctorante au sein du Programme de Sciences Sociales – Genre et Egalité, Université Pablo de Olavide de Séville.

En raison de la nature multidimensionnelle de la sécurité alimentaire et du débat scientifique que nous souhaitons promouvoir à l’aide de notre proposition innovante Sal & Gen, nous prévoyons de créer un comité scientifique dont le principal rôle sera de veiller à la qualité du processus et des résultats de la recherche. Ce comité sera ouvert aux chercheur-e-s de l'Afrique et de l'Europe ayant une vaste expérience dans les thèmes liés à notre projet.